paisiblement


paisiblement

paisiblement [ pezibləmɑ̃ ] adv.
XIIe; de paisible
1D'une manière paisible, en paix. « La Suisse trait sa vache et vit paisiblement » (Hugo).
2Avec le cœur, l'âme en paix. sereinement. « je serais mort paisiblement dans le sein des miens » (Rousseau).
3Avec calme et tranquillité. calmement, tranquillement. « les curieux se retirèrent paisiblement, sans embarras, sans tumulte » (Gautier).

paisiblement adverbe De façon paisible.

paisiblement
adv. D'une manière paisible, en paix.

⇒PAISIBLEMENT, adv.
D'une manière paisible. Dans les dernières années, la fatalité semblait prendre possession de la science comme du monde. Elle s'établissait paisiblement dans la philosophie et dans l'histoire (MICHELET, Introd. Hist. univ., 1831, p.403). En dépit de sa souffrance, Tartarin souriait et menait paisiblement sa même vie, comme si de rien n'était (A. DAUDET, Tartarin de T., 1872, p.40). Du reste je ne pense pas, s'il se fût présenté une tentation, que j'y eusse résisté; mais il ne s'en est pas présenté, et j'ai paisiblement atteint le soir (GIDE, Journal, 1916, p.532).
Prononc. et Orth.:[], [pe-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1re moitié du XIIes. (Psautier Cambridge, 119, 6 ds T.-L.: Je paisiblement parlowe, e il cumbatantes chose). Dér. de paisible; suff. -ment2. Fréq. abs. littér.:671. Fréq. rel. littér.:XIXes.: a) 1016, b) 1301; XXes.: a) 819, b) 795.

paisiblement [pezibləmɑ̃] adv.
ÉTYM. V. 1120; de paisible, et -ment.
1 D'une manière paisible, en paix. || Vivre paisiblement. || Demeurer (cit. 9) paisiblement plusieurs années en un lieu.
1 La Suisse trait sa vache et vit paisiblement.
Hugo, la Légende des siècles, XXXI, II.
2 En étant en paix (psychologiquement). || Mourir paisiblement dans le sein des siens (→ État, cit. 78). || Instruire paisiblement un procès (→ Impénétrable, cit. 10).
3 Avec calme et tranquillité. Calmement, tranquillement. || Discuter, répondre paisiblement (→ Liquider, cit. 5). || Dormir paisiblement.(Choses). || Fleuve qui coule paisiblement. Doucement. || Des fumées filent (cit. 16) paisiblement au-dessus des bois. || Le bateau glissait paisiblement sur les flots, calmement, sans secousses.
2 Et comme un jour les vents, retenant leur haleine,
Laissaient paisiblement aborder les vaisseaux (…)
La Fontaine, Fables, IV, 2.
3 (…) les curieux se retirèrent paisiblement, sans embarras, sans tumulte, selon l'habitude de la foule russe, la plus tranquille de toutes les foules.
Th. Gautier, Voyage en Russie, VIII.
4 Je gagne ma vie paisiblement sans peine, en faisant un travail régulier et facile pour lequel je ne risque pas du tout d'être ennuyé gravement.
Francis Ponge, le Parti pris des choses, p. 17.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • paisiblement — Paisiblement. adv. D une maniere paisible, sans trouble. Il dormoit bien paisiblement. joüir paisiblement d une terre, d un benefice, &c. vivre paisiblement …   Dictionnaire de l'Académie française

  • paisiblement — Paisiblement, Placide. Oyez nous paisiblement, Date operam ad nostrum gregem …   Thresor de la langue françoyse

  • paisiblement — (pê zi ble man) adv. En paix, d une manière paisible. •   Elle a paisiblement souffert mon entretien, CORN. Perthar. II, 4. •   Bien loin d en être effrayée [de l extrême onction], elle veut la recevoir avec connaissance.... on lui voit… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PAISIBLEMENT — adv. D une manière paisible, sans trouble. Il dormait bien paisiblement. Jouir paisiblement d un bien, d un héritage, etc. Vivre paisiblement. Discuter paisiblement …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PAISIBLEMENT — adv. D’une manière paisible, sans trouble. Il dormait bien paisiblement. Jouir paisiblement d’un bien, d’un héritage, etc. Vivre paisiblement. Discuter paisiblement …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • paisiblement — adv. => Calmement …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • tranquillement — [ trɑ̃kilmɑ̃ ] adv. • 1541; de tranquille 1 ♦ D une manière tranquille; sans agitation. ⇒ calmement, paisiblement, sereinement. « Tranquillement installée dans un coin du salon » (R. Rolland). 2 ♦ Sans émotion, sans inquiétude. « Rentrez donc… …   Encyclopédie Universelle

  • CALVIN (J.) — On pourrait affirmer que le plus grand réformateur français fut un Réformateur malgré lui. De naturel timide, de santé fragile, porté avant tout à l’étude et vers la tranquillité, il a été conduit par des événements où il voyait la main de Dieu à …   Encyclopédie Universelle

  • Histoire De L'Afrique Du Sud — La Protéa, fleur emblème de l Afrique du Sud …   Wikipédia en Français

  • Histoire de Vannes — Antiquité Vannes dans l Antiquité Vénètes Guerre des Vénètes …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.